Menu

Bien commencer l’année en faisant le vide autour de soi!

Chaque début d’année, je fais le vide autour de moi. Un peu comme si j’avais un bouton “reset” et que j’appuyais dessus sans hésitation. En réalité, il n’y a pas grand chose qui change, ni même de choses très compliquées à faire!

En réalisant ce nettoyage, je me suis dit que c’était une bonne idée de partager ça avec vous. Ça me fait le plus grand bien, peut-être que ça fera du bine à l’un d’entre-vous. Je réalise toujours ça juste après mon anniversaire, vous comprendrez vite pourquoi!

Faire le vide? Ça consiste en quoi?

J’avoue, ce titre est un peu un aimant à curiosité. Je vous rassure, ce n’est, pour autant, pas un mensonge. Je fais réellement vide. Ou plutôt, je fais un grand nettoyage des choses que j’utilise quotidiennement, du moins, régulièrement dirons-nous.

Sac et portefeuille

Je ne sais pas vous, mais mon sac ressemble rapidement à un énorme bordel. N’abordons pas le sujet du porte-feuille, je suis sûr qu’il doit y avoir des fossiles dans le mien! Entre les petits papiers, les tickets de caisse, on s’y perd vite. J’essaie de le faire dés que je change de sac. L’idéal serait de le faire en chaque début de mois, même si c’est plutôt un entretient de quotidien. Une habitude à prendre probablement.

Par chance, cette année, j’ai reçu un nouveau sac à Noël. Je voulais un petit sac, pour n’y garder que les essentiels et m’obliger à faire des choix. Il y a encore quelques mois, on aurait pu croire que je partais en vacances. Je sortais la moitié de mon sac pour trouver ce que je cherchais. En résumé, Marry Poppins, c’était moi.

Le fait de trier mon sac me permet d’y voir clair, de pouvoir partir en catastrophe en étant sûr d’avoir tout ce dont j’ai besoin. De même pour mon portefeuille, je ne garde que le nécessaire. Et je jette le reste comme par exemple un ticket de métro sans importance. Ainsi, rien de superflu et je ne perds pas de temps à chercher!

L’administratif

Je ne sais pas comment ça se passe chez vous, mais chez nous, les factures ont leur propre classeur. Elles sont centralisées et triées par mois, on les retrouve facilement en cas de besoin. Pour les autres papiers, ceux qu’on ne jette pas comme les actes notariés de nos biens par exemple, ils sont dans un gros classeur. Dans cette farde, il y a aussi une catégorie où sont conservées les garanties. Mais je vous parlerais de notre système d’organisation quand il sera vraiment au point.

On ne mélange pas tout parce que ces papiers se gardent une durée de temps déterminée et il y en a pleins de différentes. Pour reprendre mon exemple, les actes notariés se gardent à vie, à contrario, une garantie se garde entre 2 et 15 ans. Une facture, en moyenne un an.

En début d’année, je jette un œil dans ce fouillis. Je retire ce que je peux, je scanne en cas de besoin, et conserve ce qui doit l’être. Honnêtement, ça m’a sauvé plus d’une fois. J’utilise ce système depuis quelques années.

C’est arrivé à cause de la perte d’une garantie parce que je stockais tout dans une sorte de caisse et j’empilais. Parfois, j’oubliais et je jetais ce qui traînais. Parfois, certains papiers importants y passaient aussi. Et ça, plus jamais!

Mon téléphone y passe aussi!

Pour mon portable, le nettoyage est un peu plus simple. J’ai une peur, perdre mes souvenirs, donc malgré le fait que je possède un cloud. Je transfère mes photos et vidéos tous les mois. Aussi parce qu’en moyenne, mensuellement, ça représente 2.000 fichiers.

Donc je fais un tour complet de mon téléphone et je supprime les applications que je n’utilise pas ou dont j’ai oublié l’existence. J’efface certains contacts et quelques conversations. Sans oublier la liste sans fin d’alarmes en tout genre que je n’utilise jamais.

Terminer avec l’ordinateur et les boîtes mails

Je crois que cette partie est, pour moi, la plus grosse à faire. Commencer à trier et à organiser ; je crée des tas dossiers et y range tout. Ce que je n’ai pas besoin de conserver, je les transfère sur mon disque dur externe. Il est lui-même relier constamment à mon ordinateur de bureau, j’y ai accès facilement.

Ensuite, les fichiers dont je ne suis pas sûr. Il est possible que j’en aie besoin dans le futur ou ceux auxquels j’ai besoin d’avoir accès de partout. Je les mets sur mon cloud. Ainsi pas de stress, que ce soit de n’importe où et de n’importe quel accès, je les retrouve.

Enfin, tout ce dont je n’ai pas besoin, qui est devenu inutile ou que sais-je, direction la corbeille. Ça, c’est la partie la plus compliquée. Il est temps de s’attaquer à mes boîtes mails! J’en ai plusieurs :

  • Une personnelle
  • Une scolaire, crée par l’école
  • Une consacrée aux newsletters et différents annonceurs
  • Une commune avec Mitch pour la maison
  • Celle du blog, uniquement professionnelle, la seule où il n’y a rien trier puisqu’elle est uniquement pour me contacter

Je vide tous les mails que j’ai conservés qui ont fait leur temps. Se désabonner des newsletters qui n’ont plus d’intérêt. Et Dieu sait que c’est un enfer en plus d’être chronophage!


Après avoir passé une bonne journée, ou plusieurs soirées. Dépendamment de la montagne que j’ai laissée derrière moi au fil des mois. Je suis enfin près à repartir sur de bonnes bases pour la nouvelle année!

Et vous? Grand triage de début d’année ou plutôt tout au long de l’année?

Crédit photo : Maddi Bazzocco / Sharon McCutcheon / Mateo Fernández

+1

2 Comments

  • Sonny
    8 janvier 2021 at 15:16

    Je suis la reine du tri haha. J’en fais très régulièrement chez moi, dans mes placards, mes papiers, mon sac à main, bref partout. PArfois, je me demande comment j’arrive encore à trouver des trucs à jeter tellement j’en fais souvent xd En tout cas, après un bon tri et un bon nettoyage, on se sent tellement bien !

    0
    Reply
    • Bibiandmore
      15 janvier 2021 at 00:22

      Oh mon dieu! Je suis incapable de faire ça! Pour te donner une idée, j’ai encore mes premiers billets de train du début de mon histoire avec Mich! Je suis une pie, j’accumule et j’ai beaucoup de mal à me libérer des choses! :3

      0
      Reply

Leave a Reply

Résoudre : *
52 ⁄ 26 =