Menu

Être perdu dans la vie, ça arrive.

Ne plus savoir quoi faire, ne plus savoir faire de choix, vouloir tout changer. Faire ce qu’on attends de moi. Faire ce que j’ai envie. Revenir en arrière. Recommencer. Indéfiniment. C’est ce qu’il s’est passé les derniers mois, voir les dernières années pour moi. Et aucune sphère de ma vie n’a été épargnée. Personnelle, professionnelle, étude, blog, …

Je vous ai dit plus d’une fois que j’allais revenir ici, avec un rythme régulier, je ne vous le dirais pas cette fois. Simplement parce que j’ai l’impression de vous mentir et je me sens terriblement coupable après, puis la spirale infernale se met en marche ; je suis nul, je suis incapable, … Et on va éviter ça cette fois.

Donc aujourd’hui, je voulais simplement vous raconter cette passe que j’ai traversé, et de laquelle je commence seulement à sortir. Je suis encore dans le tunnel, il y a encore du chemin à faire, mais le brouillard s’estompe et je vois la lumière au bout. Ce billet sera peut-être long, probablement brouillon. Je ne vais pas me préoccuper du SEO de cet article, juste écrire et me confier. Comme avant.

Je sais que je suis privilégié, que j’ai pu prendre le temps, que j’ai pu toucher à tout et revenir en arrière pour parfois ne rien faire pendant de longues périodes. D’être entouré par mes proches. J’ai eu le temps de faire une thérapie. De sombrer et de remonter, plusieurs fois. Le tout en étant financièrement à l’abri. Je sais que tout le monde n’a pas cette chance, et croyez moi, j’en suis reconnaissant.

J’étais arriver à un stade dans la vie où j’ai traversé beaucoup de choses que j’ai enfuie sous le tapis. Sauf qu’un moment, on a beau chasser les vagues, elles reviennent toujours. Et tout est revenu, d’un coup, comme un ras-de-marée. J’ai pris la première vague et les salves suivantes. Je me suis accroché, j’ai essayé de gérer seul, puis j’ai crier à l’aide et j’ai saisi les mains tendues.

J’ai plusieurs fois cru que c’était derrière moi. Bien trop prématurément. Alors je m’accrochais à nouveau, mais sans rien glisser sous le tapis cette fois, et j’ai saisi directement les mains tendues. La mer est encore parfois agitée, il y a des vagues plus grosses que d’autres. Mais elle, majoritairement, plutôt calme.

J’ai avancé, j’ai pu faire le point, travailler fort sur moi-même. Mettre des pansements sur certaines plaies. Dire au revoir à certains fantômes du passé. Accepter certains évènements. Lâcher prise sur d’autres.

J’ai pu tester différents boulots, différentes formations. Savoir où je voulais me diriger. Maintenant que les choses sont claires, je n’ai plus qu’à atteindre mes objectifs.

Pour les mettre sur “papier”, voici quelques-uns des objectifs ;

… Reprendre mes études, et obtenir mon CESS (équivalent du BAC)
… Trouver un Job étudiant
… Après le CESS intégrer un cursus pour devenir diététicien
… Lire, beaucoup.
… Prendre le temps de voyager plus

Merci de m’avoir lu, d’avoir une fois de plus écouté les états d’âmes. J’espère que vous, tout se passe bien. Dans tous les cas, j’essaie toujours de répondre sur instagram (N’hésitez pas à m’harcelé si vous n’avez pas de réponse!)

Je vous dit à Bientôt!

Crédit photo : 3888952

+1

No Comments

    Leave a Reply

    Résoudre : *
    13 + 8 =